Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 14 novembre 2010

A LA DECOUVERTE DES RUES DU VILLAGE [1]

Prochainement va être mise en place la numérotation des maisons du village

ça facilitera la vie des facteurs (surtout les remplaçants parce que notre chère Christine, elle, elle sait où elle va, et toujours avec le sourire et un mot gentil), des livreurs, des visiteurs, des 'z'enquiquineurs",....

Alors avec Billy on a profité d'un temps radieux en ce samedi matin, pour aller "traquer" les nouvelles plaques déjà posées dans les rues du vieux village

2010 11 13 015 rue de la montée balade avec Billy.jpg

Il y en a qu'on situe aisément mais il y en a d'autres.....

2010 11 11 001 place révolution bis.jpg
2010 11 11 002 rue des orangers bis.jpg 
2010 11 11 003 rue malaisée bis.jpg
2010 11 11 009 ch.font des illières bis.jpg
2010 11 11 010 rue des grottes bis.jpg

Pour le moment je ne vous laisse que les plaques recadrées au plus serré, histoire de vous faire un peu cogiter et, pourquoi pas, partir à leur recherche...

Vous aurez la solution en photo... prochainement ;-D

Mais il y en a qui sont toujours à la pointe de l'actualité, et même si leur rue n'a pas encore sa plaque officielle et si leur maison ne porte que le N°3, ils sont les premiers a avoir apposé leur N° sur leur portail ;-D

2010 11 11 005 N°3 impasse des aires hautes.jpg
2010 11 11 006 impasse des aires hautes.jpg
Billy procédant aux dernières vérifications en vue de l'homologation du nom de la rue ;-D

*****

***

*

En attendant je vais vous raconter une légende dont le cadre est assez éloigné du Pied de la Tour, mais qui s'accorde avec le sujet du jour :

Nous partons pour Cologne, sur le Rhin, en Allemagne

Ville célèbre pour sa cathédrale et très malmenée par les bombardements lors de la dernière guerre

Déjà au tournant du XIXe siècle elle avait eut à subir l'occupation de l'armée française

Les soldats de Napoléon était alors logés chez l'habitant 

Ils avaient tendance à abuser de la dive bouteille quand ils étaient en permission en ville, et ils ne retrouvaient pas toujours le gîte qui leur avait été attribué

eau de cologne 1.gifNapoléon, en fin stratège qu'il était, ordonna donc de numéroter les maisons afin que ses fidèles grognards ne cuvent pas leur vin sous les ponts ! ça l'aurait fiché mal ;-D

Il se trouve qu'au N° 4711 de la rue des cloches (Glockengasse pour les puristes) habitait un M. Ferdinand Mülhens fabricant d'eau de Cologne de son état.

Ce numéro apposé par un cavalier français sur sa façade devint l'emblême de la véritable eau de Cologne sous la marque 4711 !

Les publicitaires surent faire de cette légende, leurs choux gras.

Toujours est-il qu'il y a vingt cinq ans on pouvait entendre le carillon mécanique de la maison Mülhens, sise au N°4711 - Glockengasse, jouer la Marseillaise toutes les heures....

Sources : Journal de voyage du hérisson bleu !

4711.jpg
Patacol le hérisson bleu plume encrier.JPG