Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 19 juin 2013

La voix des jardins

Nouvelle rubrique au Pied de la Tour : La voix des jardins

Accrochez vos ceintures : c'est du grand "n'importe quoi" !

Petits conseils, remarques, découvertes, rencontres,... dans les potagers locaux

Trop sérieux s'abstenir ! 

(le hérisson vous rappelle qu'il est bleu et que donc il n'a pas la main verte et que la terre est bien trop basse dans notre Midi...)

Aujourd'hui nous parlerons donc d'un fruit (ou d'un légume, comme sa voisine la tomate,  on ne sait pas bien) que tout bon jardinier se doit de planter dans son potager s'il veut avoir en suffisance de l'eau tout l'été

La pomme d'arrosoir

2013 06 19 pommes arrosoirs1.JPG

Il faut la semer en poquet, c'est-à-dire (pour les néophytes) qu'il faut creuser des petits trous à intervalles réguliers et y placer de 3 à 5 graines. Le semis en poquet est destiné aux grosses semences comme celles des pois de senteur, des capucines, des haricots ou des courges¹... et donc des pommes d'arrosoir !

2013 06 19 pommes arrosoirs2.JPG

Le semis, étant auto-hydraté, donnera au bout de quelques semaines un bel arrosoir, dont la couleur, selon la maturité et les variétés, ira du céladon au vert pomme (d'arrosoir) en passant par toutes les nuances de vert existantes² :

  • Absinthe, anis ou perroquet. Pour les jardiniers qui lèvent facilement le coude sur les coups de 11 h 30. Té j'aimerais vous y voir, ça donne soif de retourner la terre !
  • Epinard, poireau ou encore gazon. Y'en a qui sont pas là pour rigoler non mais !
  • Les jardiniers arboricoles, eux, préfèreront les demi-teintes olive, amande ou tilleul

2013 06 19 pommes arrosoirs3.JPG

Quoi qu'il en soit il vous faudra patienter quelques saisons de plus pour tirer le maximum de vos pommes d'arrosoir, car ce n'est qu'à partir du 3e printemps (s'ils sont bien arrosés) qu'elles vous donneront un beau réservoir d'eau (le tuyau est en option, les graines sont un peu plus chères à l'achat mais on s'y retrouve à la fin)

Merci à Roger de nous avoir prêté (à l'insu de son plein gré) un coin de son jardin pour cette première chronique potagère

Y'en aura-t'il d'autres ?

A vous de me le dire !

¹ Merci Rustica

² Merci Pourpre.com

hérisson farceur.PNG

lundi, 02 juillet 2012

Dans les pages du journal

Samedi je vous annonçais une petite surprise dans les pages du canard local, soit le Midi Libre - édition d'Alès

La voici - sous la plume de Roger Roux chroniqueur passionné de nos Cévennes - pour ceux qui râlaient de ne pas avoir "la chance" d'habiter au Pied de la Tour et aux alentours ;-)

clic sur l'article pour l'agrandir (mais vous ne le faites pas encore machinalement depuis que je vous le répète ? )2012 07 01R.Roux voie Alais Nîmes.PNG

Le 17 juin était paru le 1er épisode de cette chronique consacrée à la ligne de chemin de fer Alais-Nîmes avec en photo cette fois la gare de Ners... située sur la commune de Boucoiran... comme tout le monde (ne) le sait (pas) !

2012 06 17 R.Roux voie Alais Nîmes.PNG

Patacol le hérisson bleu journal 2.JPG