Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 19 janvier 2013

La Genèse du chou

genèse,chouCe week end c'est mal parti pour mettre le nez dehors alors je vous propose de découvrir un petit texte créé du côté de Bessèges il y a quelques années, à cause (ou grâce) d'une prédisposition familiale à se remplir la panse de bonnes choses (en particulier une crème Chantilly à se damner) du côté de l'auberge du Bez en Ardèche ;-)

Texte d'une haute spiritualité comme vous pourrez en juger ;-)) et qui, je l'espère, ne heurtera pas trop les convictions de chacun...

≡≡≡≡≡≡≡≡ La genèse du chou ≡≡≡≡≡≡≡≡

1er jour :

A l'origine Dieu créa le Ciel et la Terre pour développer la culture du chou. Afin d'en informer la Création, le "Choeur des Anges" entonna dans tout l'Univers le cantique des cantiques : "♫♪ Savez-vous planter les choux à la mode ♪ à la mode ♪♫ savez-vous planter les choux  à la mode de chez nous ? ♪♫♪"

genèse,chou

2e jour :

Adam et Eve ayant croqué la pomme, Dieu les bouta hors du Paradis et les envoya sur Terre cultiver les choux à la sueur de leurs fronts. Notre couple originel, bien marri, les nomma : Choux pommés

genèse,chougenèse,chou

3e jour :

Dieu dit à Adam et Eve : "Croissez et multipliez afin de peupler toute la Terre".

genèse,chou

Pour ne pas offenser Dieu et subir un autre châtiment, le couple se mit immédiatement au travail et c'est ainsi que naquirent : les Choux de Bruxelles

genèse,chou

4e jour :

Adam voulait offrir un bouquet à sa belle pour la remercier de sa nombreuse progéniture. Il alla dans le jardin choisir le plus beau chou et lui en fit présent. Cette variété de choux prit désormais le nom de : Chou-fleur

genèse,chou

5e jour :

genèse,chou

 Une bande de choux de Bruxelles dégénérés avait l'habitude de se réunir à la campagne autour d'un plat de chou pour écouter un concert de musique "technico-spychédélique" qu'ils appelaient : Chou-rave

 genèse,chou

6e jour :

Le roi Goth, Alchimic 1er, fut sacré par l'évêque Millot qui l'oignit avec les Saintes Huiles appelées Chrême. Distrait, le cuisinier de l'évêque utilisa les Saintes Huiles pour préparer son chou et obtint un mets délicieusement sucré, onctueux et crémeux, que le Goth et Millot s'empressèrent d'inscrire sur leur parchemin de cuisine sous le nom de : Chou à la Chrême

genèse,chou   genèse,chou

7e jour :

Dieu trouva que sa Création était bonne et se reposa en dégustant une énorme pièce montée qui reliait l'Auberge du Bez au Paradis

genèse,chou

genèse,chou

genèse,chou

≡≡≡≡≡≡≡≡

Je dédie cette note :

à l'abbé Roulle qui, dans le temps, m'avait donné l'absolution dans un grand éclat de rire... j'espère qu'il n'y a pas prescription ;-DDD

à André, grand galavard maintenant devant l'Eternel et grand amateur des choux du 6e jour, qui, en compagnie de Frédou, doit s'en mettre jusqu'aux oreilles...

aux Auvergnats non recensés qui se reconnaitront

Et un très grand merci à l'auteur, Dany, qui a des archives bien mieux entretenues que celles de sa nièce ;-))

Si vous souhaitez faire glisser cette note, quelque peu roborative, d'un bon coup de (bon) rouge, je vous invite à rejoindre l'ami Ulysse pour une balade oenologique du plus bel effet esthétique et informatif, en cliquant ICI

genèse, chou

samedi, 08 octobre 2011

Images d'un jour

On connaissait le poinçonneur des Lilas :

 

LIBERTE D'ECOUTE : Si vous souhaitez écouter la chanson qui va avec cette note cliquez sur la flèche dans le lecteur ci-dessus !

Voici le poinçonneur des cannas :

P1020282.JPG

P1020278.JPG

P1020279.JPG

L'histoire ne dit pas s'il avait une tête de chou...

... mais pourvu qu'il n'ait pas cette tête-là :

P1020285.JPG

Bouh ! ça fout les jetons....

 

hérisson diable.PNG