Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 28 août 2013

Photo d'un jour

Mourguette qui banèje sur une parelle, après la légère pluie d'hier après-midi

P1100119.JPG

Pour ceux que de plus amples explications intéresseraient, je peux rajouter que ce qu'on appelle la mourguette, ici, ce sont ces minuscules cagaraoulettes blanches qui se perchent sur les plantes en été pour s'éloigner du sol surchauffé. Faut pas se fier à la photo en gros plan, elle n'est guère plus grosse que l'ongle de mon petit doigt ! Son "vrai nom" est le limaçon de Pise... décidément ils aiment les tours, penchées ou non ;-). C'était aussi le menu du petit déjeuner des cigognes lors de leur passage en début du mois. Il n'y a d'ailleurs pas qu'elles qui les mangent, certains humains aussi, à l'apéro, comme les pistaches. Faut juste être patient... et pas dégoûté ;-)

On dit qu'une cagaraoule banèje quand elle se balade en remuant ses "cornes" (bannes)

Je ne vous ferai pas l'offense de vous rappeler qu'une cagaraoule est un escargot et une cagaraoulette un petit escargot ;-)

Et la parelle -ou rumex crispus ou encore patience crépue- ce sont ces branches sèches qui foisonnent dans les champs en jachère. Avec des fleurs d'ail, des cardères, des oursins bleus, des folles avoines, etc... vous pouvez réaliser un beau bouquet sec ;-)

Voilà c'est tout pour aujourd'hui, vous pouvez retourner préparer le cartable du petit dernier ! 

hérisson escargot.png

vendredi, 17 mai 2013

C'est la saison des cagaraoules

Il pleut, il mouille, c'est la fête à la grenouille... mais aussi aux escargots, qui banèjent (qui remuent leurs cornes) à tout va, entre les gouttes...

 

Scriptoforme de l'escargot

scripto escargot.jpeg

Vous pouvez cliquer sur l'escargot pour l'agrandir et si vous avez toujours des difficultés à lire dans ses spires, le texte est retranscrit ci-dessous ;-)

En É
quand les Éclairs ont Embrasé l'Espace
quand se sont Écoulées les Écluses du ciel
et qu'un arc Éphémère
Étrenne son Écharpe Étincelante 

un Ermite Encorné 

son Édifice en Équilibre sur l'Échine 

quitte l'Écuelle Ébréchée 

où il avait Établi son Exil 

pour Entreprendre une nouvelle Expédition. 

Point ne lui Est besoin d'Échelle ou d'Étrier 

Son pied Élastique s'Étire 

Épouse l'Églantier qui Escaladait un Enclos. 

Encore un Effort 

Et voici l'Eldorado d'un carré d'Épinards 

dont il Échancre quelques feuilles. 

Plus loin 

sans Égards pour une Euphorbe 

il l'Émarge en Étêtant ses Étamines. 

Essoufflé 

il fait Escale dans les Endives 

Estampille l'Extrémité d'un Éventail Ébouriffé 

puis s'Éloigne 

En Espérant déjà les laitues qui s'Égouttent 

pour Entamer un vrai repas. 

Cette Envie n'a rien d'Étonnant 

ce joyeux drille 

ayant toujours son Estomac dans l'Espadrille ! 

Ou par Excitation 

ou par Étourderie 

il fait soudain une Embardée 

qui risque bien de l'Éborgner. 

Il Évalue les dégâts 

-à peine une Éraflure à son Enjoliveur- 

puis Exécute un rétablissement 

Et s'Enfonce dans l'Épaisseur des marguerites Estivales 

En Étalant 

En Évidence 

ses Empreintes d'Étain 

alors que dans les Environs 

un pic Épeiche 

Épèle son Évangile sur l'Écorce d'un Érable. 

Mais un Éternel Ennemi 

-le jardinier Exacerbé- 

vient d'Éventer cet Exécrable Envahisseur 

Et s'En Empare. 

L'Escargot qui ne peut s'Enfuir 

Épouvanté 

Essaie d'Escamoter son pied 

par l'Écubier 

de son Étroit et Étrange Escalier. 

Il Écume et s'Enroule. 

En vain. 

Il va devoir Expier ses Exploits 

avec d'autres Explorateurs de son Espèce. 

Enfariné 

Ebouillanté 

il sera Exhibé Entre des Écrevisses Écarlates 

Escorté par des Échalotes 

Enveloppé d'Épices 

Et d'Estragon. 

On le savoure 

on le célèbre 

"Exquis !" sera son Éloge funèbre. 

Michel Beau 

"Scriptoformes"

 

ce poème est dédié aux iris de Monique de Lédenon ;-)

 

Ici le "E" est mis en valeur mais il est venu l'idée à un autre écrivain, Georges Perec pour ne pas le nommer, d'écrire tout un roman sans la lettre "E"

 En voici un extrait :

La disparition extrait G.Perec.PNG 

Inouï non ?

 Mais aussi : confondant, ahurissant, troublant, saisissant, captivant, frappant, palpitant,...

 "Du grand art, quoi !"

 Vive la richesse de la langue française !

escargot,cagaraoule,criptoforme,michel beau,georges perec,la disparition

mercredi, 15 mai 2013

Photo d'un jour... avant le déluge prédit

Croisé en Pierrecart un habitué de nos garrigues :

le Zonite d'Algérie "courant" se mettre à l'abri dans une faïsse

P1070159.JPG

Son nom vulgaire (c'est le cas de le dire) c'est "Mange-merde" parce qu'il se nourrit essentiellement des déjections animales

Bon appétit aux amateurs de cagaraoules ;-)

hérisson escargot.png