Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 07 novembre 2012

Balade tous azimuts

Grand bol d'air frais ce matin pour le hérisson et son collaborateur à quatre pattes, ravi de la balade motorisée

Ben oui on a fait la tournée des grands-ducs alors vous pensez bien qu'on y est pas allés à pied. Pas folles les guêpes ;-)

Nous sommes partis plein Ouest (ou peu s'en faut) pour rejoindre les Valins et grimper sur les crêtes entre Domessargues et Boucoiran. C'est là que Billy a pleinement apprécié son statut de passager d'un véhicule motorisé ;-)

Au passage au Kilomètre, nous avons un peu cassé les pieds aux cassaïres de lèbre... avec le sourire ;-) mais après, ben on a vu dégun !

Première pause... après les Pauses, dont un arbousier tout rouge de fruits charnus a fait les frais !

balade, Billy, bois,azimut,

balade, Billy, bois,azimut,

 

 

 

 

 

"♫♫Au pied de mon pin, je vivais heureux ♪♫...

jusqu'à ce que passe un hérisson bleu qui se fit une belle ventrée  de mes fruits..."

 

 

 

 

 

 

  

balade,billy,bois,azimut

Ce qui ne l'empêcha pas d'admirer le paysage (le hérisson pas l'arbousier !), malheureusement un peu fumous dans le lointain !(ça c'est qu'on s'est pas levés assez matin comme dirait mon papa !)

balade, Billy, bois,azimut,

Mont Ventoux à gauche (hé, Christine si t'as de bons zieux tu apercevras une tour du château de Castelnau ;-))

balade, Billy, bois,azimut,

Pic St Loup à droite

balade, Billy, bois,azimut,

Garrigues aux pieds

balade, Billy, bois,azimut,

Avaous et Jeu des Quilles au Nord-Est

Pendant ce temps Billy renouvellait son herbier des senteurs de la garrigue

Et hop retour en voiture, pour s'arrêter à nouveau quelques mètres plus loin

Un rapace s'amusait dans le vent, magnifique vision de liberté dont vous n'aurez pas de photo. Ben oui on peut pas tout faire : admirer et tirer le portrait !

Plus bas quelque chose de rose attira l'oeil du conducteur (je vous rassure pendant que je regarde à droite et à gauche et même un peu plus loin, Billy, lui, surveille la route en mettant le nez à la fenêtre. Même que ça s'appelle un copilote ;-))

Le rose c'est pas vraiment une couleur d'automne alors forcément... et là il s'agissait de ça :

 balade,billy,bois,azimut

Hooouuu! On commençait à se tenir sur nos gardes parce que le Pic St Loup, ça va !

Mais les gueules de loup hors saison, ça va pas trop !

Ça commençait à faire beaucoup de loups, surtout qu'à la pause suivante on est tombés sur du garou ! Hooouuuu... (Il aurait plus manqué qu'Akela ou pire : le Québécois ;-))

balade,billy,bois,azimut

Et puis c'est là que Billy a eu l'émotion de sa vie de chien arpentant les garrigues

Ben oui au détour d'une touffe d'avaous embaumant le pipi de renard, il a vu le hérisson couché les quatre pattes en l'air, dans la frigoule
 
 balade,billy,bois,azimut
 
Inquiet, il est venu lui sentir le nez :
 
 
"ça va elle respire. Me reste plus qu'à monter la garde auprès du corpus delictis en attendant que quelqu'un passe"
 
 
  
balade,billy,bois,azimut
 
 
 
 
 
 
 
 
et il s'est assis contre la jambe du hérisson affalé...
 
 
  
 
 
 
   
... Alors que ce dernier  prenait "juste" en photo un olivier sur fond de ciel bleu et de lune ;-)
 
Ça va que c'était pas trop à l'abri sinon le hérisson aurait bien piqué un petit roupillon sous la sainte garde de Billy ;-DDD
balade,billy,bois,azimut
Remis de nos émotions (pour Billy) , et sur nos quatre pattes (pour le hérisson, souple comme un passe-lacet) la plaine Ouest s'étendait à nos pieds avec le Pic St Loup (toujours lui) comme barrière ultime
balade,billy,bois,azimut

balade,billy,bois,azimutbalade,billy,bois,azimut

Et zou on remonte un coup de plus dans la voiture

 

 

"Pfou je commence à avoir des raideurs dans le train arrière moi !"

 

 

  

 

Surtout que 10 mètres après rebelote. Profitant d'une élévation du chemin et du paysage dégagé... par les bouscatiers :-( le hérisson "mitrailla" à nouveau tous azimuts

balade,billy,bois,azimut    balade,billy,bois,azimut

LE GRAN RAN

balade,billy,bois,azimut     balade,billy,bois,azimutbalade,billy,bois,azimut

... avec sa "piteuse doublure" qu'est le Ventoux... et la fumée de la loco en bas vous l'avez vue ? ;-DD

balade,billy,bois,azimut

A l'Est c'est le Bouquet... sans gueule de loup mais avec sa gueule en guidon de vélo (laissez tomber c'est le grand air qui m'a chatouillé la cervelle :-DDD)

Au Nord, c'est pas les corons mais les Cévennes déjà enneigées. Brrr aussi je trouvais qu'il faisait frisquet

balade,billy,bois,azimut

Heureusement à Cassagnoles ils sont au cagnard (et même éternellement pour certains) et au second plan St Christol s'étend paresseusement autour de sa cave coopérative

balade,billy,bois,azimut

Saint Bénézet et Lédignan font de même un peu plus à l'Ouest (mon cher Triphon Tournesol ;-))

Et là devant tant de beautés étalées nous sommes restés perplexes avec mon collaborateur/copilote/garde du corps :

"Par où on va rentrer au Pied de la Tour ?"

Malvalin ? Mouais avec la maréchaussée qui y rôde...

Barouquier ? Aïe c'est Dada qui va râler si on suit tous les carraous défoncés avec SA voiture...

St Bénézet ? Trop violent et trop rapide le retour à la civilisation...

A ce moment là on tombe nez à nez (ou à truffe c'est selon) avec un panneau fort sympathique qui annonce un petit chemin non moins attrayant

balade,billy,bois,azimut

Pour ça ils sont bien les cassaïres de St Bénézet, tous les chemins ont leur Appellation d'Origine Consignée

Donc on engouli le travers du parfumé et, nez au vent, on cherche... on sait pas où on va mais on y va tout droit (enfin en suivant le chemin quand même, on est pas des bouscatiers)

Ben pas plus de parfumé que de beurre en broche ! Il avait du aller acheter son parfum. Ou alors, comme Landolfi, c'est qu'il est mooort !

Au bout du chemin on s'est retrouvés rue Jean Giono à Domessargues ! Comme on connaissait on a pris tout droit, et bien nous en a pris, parce qu'on a fait une merveilleuse découverte !

balade,billy,bois,azimut

Magnifique !

Un écrin de verdure aménagé entre vieux village et lotissements nouveaux juste derrière le foyer. Avec parcours santé (nous on est en pleine forme alors on a pas essayé :-)) tables de pique-nique (on avait malheureusement pas prévu le casse-croûte), un immense terrain "arboré de neuf", gazonné de neuf aussi par les dernières pluies (je me doute qu'au mois d'août ça doit être moins vert) et une olivette bien fournie

Avec mon collaborateur à quatre pattes on est tombés en amour sur le champ et on a décidé de demander l'asile arboricole à nos forts sympathiques voisins de Domessargues ;-)

D'ailleurs Billy a déjà pris ses marques... J'espère pour lui que ce lieu enchanteur n'est pas interdit aux péquins de tous poils respecteux de l'environnement !

balade,billy,bois,azimut

Du coup on en a profité pour faire un petit tour dans le village en passant par l'église et une ruelle qu'on a du se mettre sur deux roues pour franchir l'estrangladou qui mène sur la placette de l'ancienne école, puis à la nouvelle maternelle qui porte le nom de "Jean-Pierre Chabrol" (soit dit en passant et pas "Louise Michel" : tant qu'à choisir entre "rouge vif" et "noir" je préfère le premier ça fait plus couleur locale. Laissez tomber là aussi, il faut toujours que le hérisson roumègue) 

Tout à fait charmant ce petit village, il mériterait une visite plus approfondie (n'est-ce pas Florence ?)

balade,billy,bois,azimut

Comme toutes les choses ont une fin (surtout les bonnes) on est rentrés à la maison sur les coups de midi

Les émotions et le grand air ça creuse ;-)

Pour les mots en italique bleu que vous pourriez ne pas comprendre, pensez de demander au Père Noël qu'il vous apporte un petit lexique français-patois ...

Je vous en conseille DEUX, mais c'est bien parce que c'est vous :

"Paroles d'ici" de Pierre Mazodier

et

"Petit dictionnaire du français ensoleillé" de René Paloc

Mais c'est pas la Bible, c'est pas de l'Occitan non plus et les variations sont nombreuses d'un cantoun à l'autre !

balade,billy,bois,azimut-8