Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 22 novembre 2010

WEEK END PLUVIEUX -BIS REPETITA

Les week end se suivent et se ressemblent... de la pluie, du vent, des coups de tonnerre, un ciel si gris et si bas qu'un canal s'est perdu... s'est peut être même pendu...

Tiens, et si j'allais voir....

2010 11 21 006 Balade avec Billy pluie.JPG
Bon, pour le ciel gris pas besoin d'aller bien loin, il pèse comme une chape de plomb sur le village
(tiens je l'ai pas fait exprès celle-là ;-DD)
.
2010 11 21 001 Balade avec Billy pluie.JPG
Pour la pluie, elle attendait qu'on mette le nez dehors avec Billy, pour en remettre une couche
(si, si mon collaborateur à quatre pattes est là-bas tout au fond à gauche après le pont ;-))
.
2010 11 21 004 Balade avec Billy pluie.JPG
Même le château -et une des trois tours- en a la tête à l'envers
(Si, si regardez-y mieux dans la flaque !)
.
2010 11 21 002 Balade avec Billy pluie.JPG
2010 11 21 007 Balade avec Billy pluie.JPG
Et pour ce qui est du canal, vous pourrez le constater par vous-même, il y a vraiment de quoi se perdre ou se pendre !
*****
Mais,... c'est quoi cette histoire de canal qui se pend, diront certains...
.
Quoi ? tout le monde ? Vous ne connaissez pas vos classiques alors :-(
.
Ben il se trouve que quand le ciel est bas il me revient toujours en mémoire une "récitation" apprise du temps de M.Vernis à l'école primaire du Pied de la Tour dans les années 70
.
Qu'est-ce que j'avais eu du mal à la retenir, et ma mamé a me la faire réciter...
.
On ne saisissait pas bien pourquoi ce canal s'était pendu, c'était très abstrait pour nous (un peu comme pour vous aujourd'hui hé, hé, hé !)
.
Voici l'extrait en question :
. 
Avec un ciel si bas qu'un canal s'est perdu
Avec un ciel si bas qu'il fait l'humilité
Avec un ciel si gris qu'un canal s'est pendu
Avec un ciel si gris qu'il faut lui pardonner
Avec le vent du nord qui vient s'écarteler
Avec le vent du nord écoutez-le craquer
Le plat pays qui est le mien
.
Alors ça vous dit quelque chose maintenant ?
.
Non ? Toujours pas ?
.
C'est le moment de cliquer sur la flèche du lecteur ci-dessous pour vous remettre en mémoire la magnifique chanson de Jacques Brel "Le plat pays"
.
.
..
Aujourd'hui, après le passage de quelques années (qui a dit nombreuses ??), j'ai appris à aimer et apprécier les paroles de cette chanson (ainsi que de tout le répertoire du Grand Jacques) qui avait donné tant de fil à retordre à la petite écolière et à sa mamé
*
Eh ! les filles et les garçons qui ont usé leurs fonds de culotte sur les bancs de la classe de M.Vernis à cette époque-là, vous aussi vous pouvez nous faire part de vos souvenirs sur cette récitation, ou sur d'autres....
*
Et pour me remonter le moral après cette virée sous la pluie
 j'ai écouté d'autres chansons de Brel,
plus enjouées et entraînantes que le Plat Pays,
du genre de "Vesoul" ou des "Flamandes",
 il a pas vraiment oeuvré pour le rapprochement
des "belligérants" d'outre Quiévrain le Grand Jacques ;-D
*
Toujours est-il que ma pôvre cervelle détraquée
 a fait une connexion entre Jacques Brel et notre canton !...
ce qui me permettra de vous présenter une nouvelle note ... demain !
Patacol le hérisson bleu parapluie.JPG