Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 18 septembre 2013

Hirondelles

LIBERTE D'ECOUTE : Si vous souhaitez écouter chanter les hirondelles en lisant cette note, cliquez sur la flèche dans le lecteur ci-dessous !

Septembre est aussi synonyme de départ des hirondelles

On ne va pas tarder à les voir se rassembler sur les fils électriques pour migrer dans des contrées plus accueillantes afin d'y passer l'hiver

septembre, hirondelles,

rassemblement dans la Grand'Rue - automne 1947 - photo archives familiales Gigord

Quoique de nos jours elles soient souvent obligées de choisir un autre support à cause de l'enfouissement des-dits fils...

septembre,hirondelles

Mais il leur en reste encore suffisamment pour "respecter les traditions" ;-) 

septembre,hirondelles

Saviez-vous que le Pied de la Tour (autrement dit : la commune de Boucoiran) accueillait pas moins de

Quatre espèces différentes d'hirondelles ?

Rassurez-vous le hérisson ne le savait pas non plus avant que son ornithologue de frère ne lui fasse la leçon

D'abord les deux plus connues :

septembre,hirondelles


Les hirondelles de fenêtre, celles qui logent dans nos villages sous les gouttières, les génoises,... 

Elles sont blanches et noires, avec une queue courte

Leur nid, bâti à base de boue et de brindilles a une ouverture circulaire (ou plusieurs !)

 

 

 septembre,hirondelles    septembre,hirondelles

♠ ♠ ♠ ♠ 

septembre,hirondellesLes hirondelles rustiques sont très proches de l'homme. Elles ont une préférence marquée pour les granges, les garages où elles trouveront des poutres et des solives, appuis nécessaires pour construire leur nid. Elles aiment bien aussi les terrasses couvertes ;-)

Leur plumage est toujours blanc et noir, mais ce dernier est plus bleuté. Et puis surtout elles se distinguent de leurs voisines de fenêtre par leur queue fuselée et effilée partagée en deux brins (les filets) ainsi que par leur gorge roussâtre soulignée d'un collier noir

Même matériaux pour le nid, toujours doublé de plumes et de crins pour un meilleur confort  

septembre,hirondelles  septembre,hirondelles

♣ ♣ ♣ ♣ 

septembre,hirondellesIl est une hirondelle particulière l'hirondelle de rocher. Particulière parce qu' il lui arrive d'hiverner par chez nous ! On peut l'observer tout l'hiver tournoyer dans la garrigue au pied des collines (en Pierrecart par exemple)

Elle est plus campagnarde, même s'il lui arrive de cohabiter avec ses cousines de fenêtre

Elle est toute grise, trapue, avec une queue courte

Elle construit son nid, en coupe,  dans les cavités des falaises ou sous les ouvrages d'art, les vieux bâtiments délaissés tel l'ancien moulin du Pont de Ners (photo ci-dessous)

septembre,hirondelles

♥ ♥ ♥ ♥ 

septembre,hirondellesLa dernière de nos invitées estivales est l'hirondelle rousseline. Une espèce assez rare paraît-il, à peine une centaine de couples en France méditerranéenne

Elle ressemble beaucoup à l'hirondelle rustique avec des filets plus courts à la queue. Elle a des tâches rousses à la nuque, au croupion et sous le ventre

Philippe a découvert son nid sous le viaduc de la 2x2 voies. Il est entièrement fermé et l'entrée se fait par un tunnel !

septembre,hirondelles

♦ ♦ ♦ ♦ 


septembre,hirondelles

Il y a encore 25 ans, une cinquième espèce, l'hirondelle de rivage, nichait à la sablière le long du Gardon. En colonies mixtes avec des guêpiers, dont elles partagent le même type d'habitat : des "terriers" creusés dans les berges des rivières. Maintenant elle ne fait plus que passer, lors de la migration, et de l'autre côté du Gardon, vers les bacs de décantation de la distillerie de Cruviers...

On a du la vexer :-(

Non en fait les endroits où elle niche sont assez instables (rives, sablières, carrières, talus routiers,...) et donc elle doit souvent changer de logement

septembre,hirondelles




Lui c'est un guêpier, pas une hirondelle ;-)



 

Une petite anecdote amusante pour finir. Il a été constaté que certaines hirondelles piquaient le dos des chats pour leur voler des poils afin d'agrémenter confortablement l'intérieur de leurs nids !

Un matou averti en vaut deux donc  ;-D

Vous pourrez lire d'autres anecdotes et une foule de renseignements supplémentaires sur ces messagères du printemps, qui ne vont donc pas tarder à nous quitter, si vous cliquez sur l'image ci-dessous

septembre, hirondelles,

septembre,hirondelles

Merci à Philippe pour l'info, j'espère que je n'ai pas écrit trop de bêtises !

septembre,hirondelles

Commentaires

Comme d'habitude toujours aussi agréable et enrichissant de te lire !!

Écrit par : luitaud frédérique | mercredi, 18 septembre 2013

ça c'est une belle leçon dirons(nous) d'elle.

Écrit par : Magali de Gannat | mercredi, 18 septembre 2013

Quelle jolie portée sur la 3eme photo:
♪ ♫ ♪ ré ré ♫ si ♪ ré ré ré ré ré ♪ si ♫ sol sol ♪ ♫ ♪

Écrit par : Sylvia | mercredi, 18 septembre 2013

toujours de beaux et bons reportages qui nous enrichissent j'ai appris que les hirondelles qui me rendaient visite étaient rustiques merci à vous deux

Écrit par : claudine | mercredi, 18 septembre 2013

Arrêtez de dire que de lire le blog vous enrichit, vous allez finir par payer l'impôt sur les grandes fortunes... et pour 4 hirondelles en plus ;-DDD

Sans rire : l'enrichissement et le plaisir sont partagés
Merci à tous !

Écrit par : Pat | mercredi, 18 septembre 2013

Les commentaires sont fermés.