Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 28 août 2013

Photo d'un jour

Mourguette qui banèje sur une parelle, après la légère pluie d'hier après-midi

P1100119.JPG

Pour ceux que de plus amples explications intéresseraient, je peux rajouter que ce qu'on appelle la mourguette, ici, ce sont ces minuscules cagaraoulettes blanches qui se perchent sur les plantes en été pour s'éloigner du sol surchauffé. Faut pas se fier à la photo en gros plan, elle n'est guère plus grosse que l'ongle de mon petit doigt ! Son "vrai nom" est le limaçon de Pise... décidément ils aiment les tours, penchées ou non ;-). C'était aussi le menu du petit déjeuner des cigognes lors de leur passage en début du mois. Il n'y a d'ailleurs pas qu'elles qui les mangent, certains humains aussi, à l'apéro, comme les pistaches. Faut juste être patient... et pas dégoûté ;-)

On dit qu'une cagaraoule banèje quand elle se balade en remuant ses "cornes" (bannes)

Je ne vous ferai pas l'offense de vous rappeler qu'une cagaraoule est un escargot et une cagaraoulette un petit escargot ;-)

Et la parelle -ou rumex crispus ou encore patience crépue- ce sont ces branches sèches qui foisonnent dans les champs en jachère. Avec des fleurs d'ail, des cardères, des oursins bleus, des folles avoines, etc... vous pouvez réaliser un beau bouquet sec ;-)

Voilà c'est tout pour aujourd'hui, vous pouvez retourner préparer le cartable du petit dernier ! 

hérisson escargot.png

Commentaires

je préfére les petits gris ,il y a plus à manger, mais tu sais les canards raffolent de tes mourguettes

Écrit par : claudine | mercredi, 28 août 2013

Les canards... et les cigognes

Et les hérissons bleus préfèrent ceux au praliné ;-)

Écrit par : Pat | mercredi, 28 août 2013

Je ne connaissais ni la mourguette ni la parelle,et je vais rajouter ces mots dans mon cahier tout neuf que je mets dans mon cartable tout neuf

Écrit par : Christine | mercredi, 28 août 2013

C'est bien Christine tu auras un bon point !

Écrit par : Pat | mercredi, 28 août 2013

La mourguette est prête environ début juin, pendant environ 25 jours, puis lorsque elle cohabite avec les vers, il ne faut plus les manger, si c'est bien préparé, j'en connais qui faisait 10 km pour se faire des ventrées à l'apéro au PMU de Jonquières

Écrit par : Bernard | mercredi, 28 août 2013

Et c'était efficace pour gagner le tiercé ?
;-)

Écrit par : Pat | jeudi, 29 août 2013

Les commentaires sont fermés.