Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

vendredi, 09 août 2013

Photo d'une nuit

Mise à jour vendredi 09 août voir en bas de note 

Cette note aurait dû paraître mardi mais elle a été un peu bousculée par le passage des cigognes... pourvu qu'elles n'aient pas emporté la bébête ci-dessous comme pique-nique pour la route !!!

Claudine, voilà un nouvel habitant du Pied de la Tour que vous n'avez pas dû recenser en janvier

Il s'agit d'une tarente de Maurétanie, un gecko du pourtour méditerranéen

tarentes boucoiran 003 (Copier).jpg

Merci à Philippe de nous avoir fait partager cette belle découverte nocturne

Et voici la version diurne et Vézénobrienne par Régis

gecko,tarente de mauritanie,photo d'une nuit

Merci à lui aussi pour le partage ;-)

Bon, on est parti sur un mauvais pied, y'a plein de lézards dans la note (et pas qu'en photo) concernant cette bestiole, fort sympathique au demeurant

Alors on va mettre à plat quelques points, qui peuvent être ♫♪ des détails pour vous mais qui pour moi (et quelques autres j'espère) veulent dire beaucoup ♫♪

  • D'abord cette tarente est de MaurÉtanie et pas de Mauritanie comme retranscrit par erreur. Le hérisson est condamné à traîner ses épines bleues en compagnie des Hommes bleus (les Touaregs) entre le pays des Maures (la lisière méditérranéenne du continent africain, la Maurétanie donc) et la Mauritanie, pays un peu plus au Sud. Pour sa défense il n'est pas le seul à faire l'erreur, même JM Renault dans La Garrigue Grandeur Nature se trompe ! Si on ne peut plus croire ce qui est écrit dans les "bibles" où va-t'on, je vous le demande ;-D
  • Ensuite, bien que ce ne soit pas très visible sur la photo de Philippe elle (ou il, mais ça c'est un autre lièvre a soulever ;-)) a forcément 5 doigts à ses pattes. Le 5e doit être caché en raison de l'angle de prise de vue. "Sur la patte arrière droite et la patte avant gauche on voit 5 doigts en zoomant" dixit le photographe !
  • Et pour finir voici un petit dossier "piqué" sur le site très bien documenté de http://coronella.free.fr/ un site plein de bébêtes au sang froid qui font perdre le sien au hérisson bleu BRRR ! 

gecko,tarente de mauritanie,photo d'une nuit

  • Ultime précision : à Nîmes c'est un hémidactyle verruqueux (autre variété de gecko nord-méditerranéen) qui joue les troubles-chantiers. Cliquez ICI pour lire un article paru dans le Midi Libre du 23 mai 2009. Par contre il me semblait me souvenir que des geckos nichaient dans les arènes mais je n'ai pas retrouvé l'article. Si quelqu'un veut apporter sa pierre à l'édification des lecteurs de ce blog il est le bienvenu !
  • Dernière précision (après l'ultime ;-)) : voici le lien vers la note de Monique sur l'APCV de Lédenon http://apcvdeledenon.blogs.midilibre.com/archive/2012/01/...

hérisson estival.jpg

Commentaires

Non ! non ! pas déçue, mais qu'il reste chez lui !

A première vue j'ai cru qu'il s'agissait d'un dessin...
puis le bout de la queue qui a l'air plus réel que le corps m'a fait changer d'avis.
Il se promène à Boucoiran ?
Si Minouche le voit, il est cuit !

Écrit par : Arécol | jeudi, 08 août 2013

heureusement que je ne l'ai pas rencontré, j'en avais assez avec les chiens!...

Écrit par : claudine | jeudi, 08 août 2013

oh mais c'est pas méchant comme bestiole, c'est noctambule et c'est bien plus peureux que nous...
Au bout de sa queue ? c'est une cagaraoule ;-)

Écrit par : Pat | jeudi, 08 août 2013

je t'ai envoyé une photo prise à Vézénobres , photo diurne .

Écrit par : Régis | jeudi, 08 août 2013

les doigts sur la photo de Philippe semblent être de 4 et de 5 sur ma photo ?
espèce différente ?

Écrit par : Régis | jeudi, 08 août 2013

Ben je sais pas Régis ! je trouve rien dans ma "bible de la garrigue"
Apparemment les geckos locaux ont tous 5 doigts comme le vôtre
Il faudrait poser la question à Monique de Lédenon ;-)

Écrit par : Pat | jeudi, 08 août 2013

J'aimerais avoir ses pattes pour grimper sur les rochers !!! Belle fin de semaine

Écrit par : ulysse | jeudi, 08 août 2013

Mon brave Ulysse au vu de vos exploits sur votre site (eldorad-oc.midiblogs.com) vous n'avez rien à envier à "notre" lézard...
;-)

Écrit par : Pat | vendredi, 09 août 2013

Bonjour Pat ... et les autres !
J 'ai fait paraître sur mon blog "apcv de Lédenon" le 18/01/2012, un petit article sur la Tarente commune qui n'est autre que la Tarente de Maurétanie.
Maurétanie, Mauritanie, la confusion est possible, car le nom latin est Tarentola mauritanica ... Et nommée ainsi par Linné ...
Je rassure Régis, les deux "bestioles" ont bien 5 doigts.
Et ces deux espèces sont protégées .

Écrit par : Monique Gosselin | vendredi, 09 août 2013

Merci Monique,
J'avais oublié votre note... que je me suis remémorée tout de suite en la voyant ;-)
J'ai rajouté le lien pour faire couleur locale !

Écrit par : Pat | vendredi, 09 août 2013

ça c'est de la recherche !
merci Pat

Écrit par : Régis | vendredi, 09 août 2013

merci aussi Monique

Écrit par : Régis | vendredi, 09 août 2013

Monique a raison aux Antilles Françaises à St Martin (j'y suis resté 18 mois pour le boulot )j'en avais deux ou trois dans ma chambre au bord de l'étang de Simpson Bay , au début c'est bizarre et après c'est super à voir collé au plafonds en train de dévorer les moustiques !

Écrit par : Régis | vendredi, 09 août 2013

Il n'y en a pas qu'à saint-Martin, on en trouve dans toutes les îles. Quand nous en avons entendu un, la première fois, c'était assez bizarre, on aurait dit un enfant qui pleure ... C'était sur l'île d'Ouvéa en Nouvelle Calédonie. Ensuite, quand nous l'avons vu, cloué à notre plafond, cela nous a beaucoup étonnés qu'un si petit "truc" puisse faire autant de bruit ...

Écrit par : Monique Gosselin | vendredi, 09 août 2013

si cette bestiole est un anti-moustique c'est super. Pat toujours professionnelle jusqu'au bout dans ses recherches

Écrit par : claudine | vendredi, 09 août 2013

bien sur Monique il y en a dans toutes les îles , dans tous nos voyages on en a rencontré et c'est vrai qu'ils émettent des cris différents suivant les contrées!

Écrit par : Régis | vendredi, 09 août 2013

Ben finalement elle a autant de succès que les cigognes ma "bestiole insecticide bio" ;-D

Écrit par : Pat | vendredi, 09 août 2013

Comme quoi une petite bestiole peu connue devient un centre d'intérêt ,il faut faire une sortie découverte ,une sorte de devinez ou je me cache !

Écrit par : Regis | vendredi, 09 août 2013

pas besoin d'aller dans les iles pour trouver des tarantes
dans le var il i en a plein de visus s'est repoussant mais en fait s'est totalement inofensif et la cohabitation se passe tres bien

Écrit par : jp 56 | vendredi, 09 août 2013

La preuve qu'on a pas besoin d'aller dans les îles c'est que les deux tarentes prises en photo l'ont été dans le Gard... pas très loin du Var ;-)
Et en Bretagne y'a quoi comme "dragon", voisin ?

Écrit par : Pat | vendredi, 09 août 2013

Les commentaires sont fermés.