Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 15 mai 2013

Photo d'un jour... qui sent l'humidité

Rencontre insolite encore en Pierrecart

champignon, astrée, hygrométrique, photo d'un jour

Il s'agit d'un champignon (pas comestible, ne vous précipitez pas)

l'astrée hygrométrique

Quand ses "pétales" s'ouvrent ça veut dire qu'il pleut !

Elle ne prédit pas le déluge, elle vous signale juste que vous êtes déjà trempé comme une soupe ;-D

Et elle a plein de petites soeurs...

champignon, astrée, hygrométrique, photo d'un jour

Merci à Monique pour les précisions

champignon, astrée, hygrométrique, photo d'un jour

Commentaires

je ne connaissais pas du tout ce champignon

Écrit par : claudine | mercredi, 15 mai 2013

Moi non plus Claudine je vous rassure
J'ai d'abord cherché dans les plantes, les fruits issus d'un arbre mais il n'y avait que des cades et des èouzes dans le coin...

A midi c'est un faucon crécerelle posé dans un platane du champ de foire que je tentais de photographier, je vous rassure ce n'est pas vous qui l'avez fait s'envoler, il en avait marre de poser pour le hérisson c'est tout ;-)
Merci quand même de vous être arrêtée au risque de créer un bouchon sur l'artère principale bien encombrée du village...

Écrit par : Pat | mercredi, 15 mai 2013

Jamais vu ce champignon. Tu es sûre que tout va bien Pat? ce ne sont pas des champignons hallucinogènes au moins?

Écrit par : Christine | mercredi, 15 mai 2013

je te rassure Christine l'herbe n'était pas bleue mais bien verte ;-)
Yves Maccagno ne vous l'a pas montré celui-là ?
Et au fait merci pour le mail, j'en avais eu un aussi ;-)
vivement la mi-juin !!!

Écrit par : Pat | mercredi, 15 mai 2013

le faucon crécelle je l'ai vu se percher dans l'oeil de boeuf qui est sur la façade côté du champs de foire de la maison de ta tante monique peut-être qu'il y a niché?..

Écrit par : claudine | mercredi, 15 mai 2013

ah ? Ben c'est une question a poser à notre ornithologue maison ;-)

Écrit par : Pat | mercredi, 15 mai 2013

Les commentaires sont fermés.