Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 25 janvier 2012

Andrée Mazel, ou la passion boucoirannaise

CPA - Boucoiran Le Gardon.jpg

Vous vous souvenez, peut-être, d'un commentaire sous une note il y a quelques jours. Il y était question d'une Andrée Mazel et il était signé Raulet

Le hérisson est curieux (surtout quand il est bleu !). C'est là son moindre défaut. Il a écrit à l'adresse mail laissée par l'auteur, en demandant de plus amples explications. Et si le message était sibyllin, il n'était heureusement pas anonyme, car un certain Michel m'a répondu fort gentiment et présenté sa marraine Andrée Mazel native du Pied de la Tour (et qui se trouve au milieu de la barque sur la carte postale ancienne ci-dessus, petite croix noire)

Comme le hérisson bleu, elle était une passionnée de son Boucoiran, de ce qu'il était encore à l'époque (première moitié du 20e siècle). Elle a laissé de nombreux écrits sur des cahiers d'écoliers, que son filleul, Michel, s'attache à retranscrire par des moyens modernes. Car, même si elle avait quitté l'école très tôt pour aider ses parents, de condition modeste, à faire bouillir la marmite, elle avait la plume et le verbe très sûrs, comme vous pourrez en juger par la suite

Voici, pour aujourd'hui, la première partie d'une lettre écrite à sa tante en 1946, où elle chante son bonheur d'être Boucoirannaise et égrène les louanges envers son village natal

Et puis je vais faire comme à la télé : ce sera un feuilleton en plusieurs épisodes ! Histoire de fidéliser l'internaute de plus de 40 ans :-) Vous avez quand même de la veine, parce qu'il n'y aura pas de coupure publicitaire !

Boucoiran par A. Mazel-1.PNG

Rendez-vous au prochain épisode, ainsi que pour d'autres précisions sur cette Andrée Mazel avec qui le hérisson bleu, s'il avait quelques années de plus, aurait bien eu des affinités

Et un énorme MERCI à Michel de nous faire partager ses trésors familiaux

hérisson livre ouvert 1.JPG

Commentaires

Superbe !
Qu'elle chance d'avoir retrouvé grâce à son filleul les écrits magnifiques de cette vénérable personne.

Écrit par : Arécol | mercredi, 25 janvier 2012

Je dirai comme Arécol . Que j'aimerais bien trouver quelques écrits semblables pour parler de Brignon !

Écrit par : Marsel | mercredi, 25 janvier 2012

fabuleux
il serais bien que tous nos anciens relayés par leurs descendants fasse de même !
que ça fait plaisir de lire même si je ne suis pas Boucoiranais de naissance mais Manduel n'est pas si loin !

Écrit par : REGIS | mercredi, 25 janvier 2012

super sympa ! comme j'aime ! Cette barque, en fait, c'était le bac pour traverser le Gardon avant le pont. Ils n'avaient pas peur hein ?

Écrit par : lacalmette | mercredi, 25 janvier 2012

Quelle richesse d'images,de langage,un vrai régal!cette dame était une écrivain-née.On attend la suite avec impatience.

Écrit par : geneviéve | mercredi, 25 janvier 2012

Les commentaires sont fermés.