Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 02 octobre 2011

Un dimanche au bord de l'eau

LIBERTE D'ECOUTE : Si vous souhaitez écouter la chanson qui va avec cette note cliquez sur la flèche dans le lecteur ci-dessus !

hérisson livre ouvert 2.JPGCet été le hérisson bleu a eu la chance de pouvoir mettre son nez pointu dans les archives municipales (merci Jacky, Ghislaine et Valérie !) et au détour de plus de 150 ans de délibérations de conseils municipaux, il est tombé sur quelques perles

 En voici une en rapport "presque" direct avec la note d'hier et... le jour d'aujourd'hui ;-)

C'est une délibération datant de juin 1906. Je vous en laisse savourer la teneur  et surtout en faire bon usage :-) [cliquez sur les photos pour les agrandir]

P1010247.JPG

P1010249.JPG

Avouez qu'inciter la population "ardemment républicaine" (sic) a délaisser le cabaret (le café) pour la pêche à la ligne ça vaut son pesant de friture de goujons non ? Bah du moment qu'il n'en est pas de même pour l'isoloir les dimanches d'élections...

poisson saute.gif

Et pour ce qui est "des bords fleuris de nos gardons" (sic) vous y trouverez en ce moment de magnifiques buissons de "marguerites jaunes" qui pourraient bien faire l'objet d'une prochaine note. A suivre... 

délibération,archives,perles,pêche à la ligne,gardon,fleurs,cabaret,café

 

Commentaires

Et Co ! J'ai oublié Co dans les remerciements.
Pourtant si vous avez pu prendre connaissance de la liste des maires de Boucoiran lors des Journées du Patrimoine c'est bien grâce à elle. Elle m'a bien aidée à me dépatouiller dans le bazar des années 1870-80 entre écriture "tarabiscotée" des secrétaires de séances et démissions en chaine des conseillers et maires en bisbille à cause de l'école...
Bisou Co et merci de ta compagnie ;-)

Écrit par : Pat | dimanche, 02 octobre 2011

Outre le texte,qui vaut son pesant d'or,je suis admirative devant l'écriture et le style.

Écrit par : geneviéve | dimanche, 02 octobre 2011

Les styles et écritures étaient assez inégaux mais avant la 2e guerre les compte-rendus des séances étaient moins "administratifs" plus "nature" ce qui les rendaient plus vivants, plus passionnants,...

Écrit par : Pat | dimanche, 02 octobre 2011

Dans mon village natal il y a une imposante statue en bronze de Maillol dédiée à Auguste Blanqui, l’autre enfant du pays (après moi) intitulée l'action enchaînée, c'est une opulente femme dénudée. Au début du 20ème siècle, républicains et catholiques se disputèrent à son sujet (entre autre) il faut dire que lorsque la mairie était républicaine la statue était tournée vers la « maison commune » et la place devenait place de la mairie.
Les catho criaient au scandale car ainsi la « dame » montrait son « arrière train » à l’église.
Quand la « réaction » reprenait la municipalité, la place devenait place de l’église et la statue était déplacée vers la gare. Les républicains s’indignaient car « l’action enchaînée » était aussi appelée « la liberté enchaînée »
« Regardez les curés envoient la liberté prendre le train pour la chasser ».
Jusqu’au jour où elle fut mise sur la place du jeu de boule et tout le monde fut content, (à condition que les joueurs ne confondent pas « la liberté » et Fanny)

Écrit par : AKELA | dimanche, 02 octobre 2011

Belle histoire Akela et les "relations orageuses" entre républicains et cathos (ou protestants) en auront fait couler de l'encre et des km de pellicule

Ici c'était à cause de la continuité du financement municipal des écoles privées lors de la mise en place de l'école publique et gratuite...

Et nous avons aussi une rue Auguste Blanqui !!!! elle doit bien faire 10 m de long et en équerre encore ;-) Remarquez quand on voit la rue à laquelle on a donné le nom de Victor Hugo il peut s'estimer content l'Auguste ;-)
Faut vraiment que je vous fasse découvrir les rues et leurs noms au Pied de la Tour. Et vous vous m'en direz plus sur Auguste Blanqui et Louis Blanc à ce moment-là.

Je me demande de quand date la dénomination des rues, un petit tour au cadastre Napoléonien s'impose, n'est-ce pas Co ?

En tout cas je proposerai la rue ou la place Akela pour la future voirie du nouveau lotissement à l'orée du bois ;-)))

Écrit par : Pat | dimanche, 02 octobre 2011

d'accord pour l'examen du cadastre napoléonien, et pour de nouvelles aventures archéologiques paperassières !!!
à caler dans un moment de grande disponibilité ....
biz à toi
Co

Écrit par : co | dimanche, 02 octobre 2011

Les commentaires sont fermés.