Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 30 juin 2011

Clin d'oeil romain

maison carrée,rectangulaire,blanche,hérisson bleu

Hier matin le hérisson bleu était au pied... de la Maison Carrée (qui est toujours rectangulaire d'ailleurs) à Nîmes

Et je voulais juste vous montrer combien on l'avait bien soignée ;-D

 

2011 06 29 01 maison carrée.JPG

"Plus blanche, que blanche !

C'est quoi comme couleur ?

C'est nouveau ça vient de sortir !"

mercredi, 29 juin 2011

Une belle histoire...

Place du Portalet (officiellement Jean Jaurès, mais bon personne ne sait où elle se trouve cette place-là au pied de la tour)

Place du Portalet donc, 16h30, hier mardi !

P1000482.JPG

Un bel équipage qui patiente au milieu des voitures des papas/mamans venus récupérer leur progéniture à la sortie des classes, attire tout de suite l'oeil

P1000480.JPG

A qui donc est réservé ce privilège d'un "ramassage scolaire" en calèche ? A Colapat  ;-D ?

L'école Louise Michel abriterait-elle les études, studieuses n'en doutons pas, d'un petit prince ou d'une jeune duchesse ?

P1000487.JPG

C'est Margaux, que Tonton Eric et son copain Dédé accompagné de... nom d'une pipe : j'ai oublié de demander le nom du cheval !!!... viennent raccompagner de si belle manière à la maison

P1000484.JPG

P1000489.JPG

 Pas peu fière Margaux ! mais elle n'hésitera pas à partager sa joie (et sa chance) avec son copain Raphaël, avant que leurs chemins ne se séparent, le petit garçon rentrant à pied avec sa mamie aux Clos, alors que Margaux se rêvait princesse en son bel équipage entourée de ses chevaliers servants

P1000490.JPG

Elle n'avait qu'un seul regret Margaux, elle n'avait pas mis "sa belle robe du baptême" pour parfaire le tableau...

Patacol le hérisson bleu écolier.JPG

lundi, 27 juin 2011

Le Rocher de la Dispute

rocher,dispute,la salée,barouquier,la rouveyrasse,régordane,charretiers,chemin,aphyllante,lièvre,moutons

 

Il fut un temps où la 2x2 voies n'existait pas, où la RN106 n'était même pas dans les cartons de projets de l'Etat, où les voitures certes avaient des chevaux, mais qui carburaient au picotin d'avoine. Et, cependant les conducteurs de ces équipages avaient déjà un caractère bien affirmé, pour ne pas dire agressif, ce qui n'irait pas en s'arrangeant au fil des siècles...

 

Il existe un lieu-dit sur la commune qui s'appelle "Le Rocher de la Dispute"

HPIM1186.JPG

Pourquoi un tel nom ?

C'est une histoire qui est racontée de génération en génération dans la famille Teissier de Lavol, et grâce à Jean-Pierre qui me l'a rapportée et à Christian qui m'a emmenée sur les lieux, vous aussi vous allez découvrir un pan de la "petite histoire Boucoirannaise"

Les Romains, grands bâtisseurs de routes devant Jupiter, ont donc tracé la Voie Régordane qui de Nîmes en passant par la Gardonnenque, Alès et Villefort, gagnait la Gaule centrale. Une deuxième voie importante, partant aussi du pied des arènes, se dirigeait vers le Pays de Gabales (cliquez ICI si vous voulez en savoir plus) en suivant à peu près le tracé de la route d'Anduze actuelle, via Gajan et Lédignan

carte rocher dispute.JPG

Des voies secondairesque Jean Yanne aurait tout autant renié que nos routes départementales - servaient de bretelles à ces artères principales. L'une d'entre elles, s'amorçait sur la Régordane à peu près 500m avant le pont de Ners -à hauteur donc du hameau de Lavol- et par la Combe de Barouquier, et la Rouveyrasse rejoignait la rive du Gardon vers le rond point actuel. De là par Maruéjols et Lédignan on retombait sur la route d'Anduze et de Gabales

HPIM1228.JPG

Ces chemins ont servi longtemps après que les Romains soient rentrés chez eux s'occuper de leurs papes

HPIM1210.JPG

La piste n'est pas large, juste le passage d'une charrette. Pour se croiser il fallait y mettre un peu du sien et empiéter sur le bas-côté

HPIM1208.JPG

 Sauf qu'en haut de la côte, juste avant de redescendre vers le Gardon, il y a une barre rocheuse qui interdit tout croisement

HPIM1204.JPG

la montée

HPIM1203.JPG

le sommet

HPIM1191.JPG

la descente vers le Gardon

Il parait que déjà en ce temps-là (on va dire du temps où qu'y avait encore des rois en France...) c'était "priorité à la montée". Mais le charretier qui "descendait" ne l'entendit pas de cette oreille. Quelle mouche l'avait piqué ? Celle du coche assurément pour qu'il fit autant sa tête de mule. Il entreprit de descendre alors qu'un autre équipage montait. Inévitablement celà coinça, grinça, avança, reculas'entêta, s'accrocha... et jura comme... des charretiers. Mais aucun ne céda, enfin jusqu'à ce qu'un des deux (l'histoire n'a pas retenu lequel) fiche un grand coup de gourdin sur la tête de l'autre, au point de l'occire ! C'est qu'en ce temps-là, mes braves gens, on ne plaisantait pas au coin des bois !

Désolée, je n'ai pas de photos de la dispute, il faisait nuit, la lune n'était pas encore levée et le chemin n'était pas éclairé ;-D

Et le nom de "Rocher de la Dispute" resta à ce lieu, tout à fait paisible au demeurant, lors d'une matinée fleurie et ensoleillée d'avril, quand le hérisson bleu et son escorte (Billy et Christian) y firent halte

HPIM1181.JPG

Puisque qu'on était là, pourquoi ne pas partir à la découverte de la "Font de Barouquier" comme l'appelait toujours André Bonbonnelle, qui connaissait "ses bois" aussi bien que le fond de sa gamate

Et savez-vous que la limite des communes de Boucoiran et Maruejols passe par le lieu-dit de "La Bouteille" ? Pourquoi me demanderez-vous ? Pour une raison toute simple : notre ami Ulysse et son copain Gibus crapahutant dans les garrigues Gardoises pour une fois, voulurent marquer le coup et burent un coup à notre santé. Et une fois le flacon vidé, ils le retournèrent sur une branche d'èouze (chêne vert) pour rappeler cet instant mémorable ! Comment j'invente ? mais pas du tout, allez-y voir : elle y est la bouteille... vide et retournée ;-DDD

Bon revenons à nos moutons, heu non à notre "font", les moutons c'est plus loin... C'est donc aux confins de la Bruyère et de la Combe du Four que par un chemin plus étroit encore que celui qui avait provoqué la dispute, et qu'au milieu des bartas (ronces) nous trouvons la source de Barouquier, qui à cette époque-là coulait encore (en avril, juste un fil...)

HPIM1234.JPG

HPIM1242.JPG

Quitte à avoir un spécialiste des bois sous la main et le véhicule ad hoc (c'est Milou -heu non Billy- qui était ravi) nous avons poussé un peu plus loin en territoire ennemi (commune de Maruéjols) sur les crêtes, jusqu'à la Salée

HPIM1263.JPG

Et pourquoi La Salée ?

Pfou ! ce que vous pouvez être curieux quand même ! Bon je vous le dis mais c'est bien parce que c'est vous ;-)

HPIM1278.JPG

HPIM1265.JPG

oh ! on voit le Gran Ran depuis La Salée

Et bien à La Salée du temps où il y avait de grands troupeaux de moutons dans le canton (c'est pas si vieux que ça, milieu du siècle dernier) on répandait du sel sur les pierres pour les bédigues (brebis) qui en sont galavardes (gourmandes)

D'autres galavards sont passés par là récemment,... et ont laissé des traces

HPIM1272.JPG

HPIM1274.JPG

Des pétouliés,... de lèbres

Enfin, en principe les lièvres ne font pas des pétouliés (des petits tas de pétoules), ils disséminent leurs crottes n'est-ce pas ! Et là c'est le spécialiste Christian qui parle ! et le Hérisson Bleu écoute... sauf quand il me dit que la lèbre (ben oui c'est féminin en patois même si c'est un mâle !) est friande de ces fleurs bleues toutes fines. Alors là c'est moi qui sort ma "science garriguesque" en lui apprenant le nom de cette plante : l'Aphyllanthe de Montpellier, dont parait-il, les gamins d'autrefois suçaient le calice sucré comme des bonbons. Encore des galavards !

Et pour finir lequel pountchoune (pique) le plus à votre avis ? le barbelé ou l'argelas (genêt scorpion). Il aurait fallut demander à Steve McQueen (mais si... dans la Grande Evasion !)

HPIM1193.JPG

En tout cas le second est plus esthétique !

HPIM1178.JPG

Et voilà : encore une belle balade de faite, on rentre au bercail,... jusqu'à la prochaine !

Sources : "remontons la Gardonnenque" d'André Bernardy pour tout ce qui est "Histoire"

 "la garrigue grandeur nature" de JM Renault pour tout ce qui est flore

 le reste n'engage que la responsabilité de la narratrice, qui vous autorise à cliquer sur les photos pour les agrandir

 Merci quand même à Jean-Pierre Teissier pour l'histoire du Rocher de la Dispute et à Christian pour la visite commentée.

Et Billy dans tout ça ? ben il s'est contenté de suivre ;-)

Un petit rappel

Patacol le hérisson bleu megaphone.PNG

J'aime pas rabâcher mais un petit rappel pour demain est peut être utile. Avec la chaleur les cerveaux ramollissent (et surtout le mien)

logo JDP 2011.JPG

Mardi 28 juin - 18 h 30 - salle de la mairie

2e réunion de préparation pour les Journées du Patrimoine

Bienvenue à toutes et tous !

Petit clic ICI pour d'autres détails

jeudi, 23 juin 2011

Aube rouge

Patacol le hérisson bleu dormeur.JPG

Alors, qui a dit que le hérisson bleu ne pouvait pas se lever le matin ?

Mauvaises langues, vaï ;-D

P1000457.JPG

Sur la route entre Sauzet et St Geniès ce matin vers 5h30 !

Et c'est le Mont Ventoux pour ceux qui se poseraient la question....

mercredi, 22 juin 2011

C'est l'été... suite...

tournesols,champ,blé,lavoine,grand ran

LIBERTE D'ECOUTE : Si vous souhaitez écouter la chanson qui va avec cette note cliquez sur la flèche dans le lecteur ci-dessus !

P1000450.JPG   P1000276.JPG

Pour un Parisien pur jus il sait composer de bien belles chansons parlant de la campagne ce Marc Lavoine... quoique, avec un tel patronyme...

Ou alors c'est qu'il est venu au Pied de la Tour [ou du Gran Ran en l'occurrence] ;-DP1000441.JPG

[...] courir dans les tournesols

marcher dans les champs de blé

retrouver les parasols

et le goût des nuits d'été [...]

P1000275.JPG 

Peut-être quelques précisions utiles... :

vous pouvez cliquez sur toutes les photos pour les agrandir 

La 1e photo avec le Gran Ran est prise depuis la plaine de Braune, au sud de la commune

La 2e depuis Lavol-Très-Bas, au nord de la commune

mardi, 21 juin 2011

Le soleil est là et l'été aussi

707003054_3.jpg

P1000424 ter.jpg

Il est peut être temps de faire une petite bugade ;-) 

P1000428.JPG

 

Les Colles à Pat [réponse]

Mise à jour : mardi 21 juin 

colle, fenêtre, où ?

Allez hop un petit réchauffage de neurones, les commentaires me semblent bien rares ces temps derniers... !

 

 

Qui pourrait me dire  se trouve cette fenêtre si particulière, au Pied de la Tour ?

colle,fenêtre,où ?

Il est 15 h : soit tout le monde dort, soit plus personne ne passe au Pied de la Tour...

Je donne quand même le 2e indice :

colle,fenêtre,où ? 

*****

Réponse

Et oui c'est la gare de Ners (qui est sur la commune de Boucoiran comme l'a dit Colapat)

Vous auriez eu droit à deux autres indices pour vous aider si Régis n'avais pas trouvé... heureusement qu'il est revenu de vacances à temps, parce que la participation n'était pas terrible...

colle,fenêtre,où ? colle,fenêtre,où ?

Mais quand on parle ardoises et briques rouges c'est la gare de Ners qui vient tout de suite à l'esprit ! Non ?.... Bon tant pis !

colle,fenêtre,où ?

Et ce serait vraiment dommage qu'elle s'abourisse (tombe en décrépitude) complètement, faute de repreneur

Un de ces quatre je vous dirai pour elle est arrivée là...

Mais là je manque un peu de temps...

Je vais bientôt être prête pour me présenter aux élections : je fais tellement de promesses que je ne tiens pas ;-DDD 

dimanche, 19 juin 2011

Félicie

Patacol le hérisson bleu fleur.JPG

 Bonjour et bonne fête à tous les papas !

Je vous présente Félicie, une demoiselle croisée au détour une feuille de canna sur les berges du canal

Pourquoi Félicie ? Je vous laisse chercher...

Merci à Solange de m'avoir soufflé l'idée

Et je dédicace cette note à Colapat qui adOOOre les petites bêtes en tous genres ;-D

félicie.jpg

*******

 

LIBERTE D'ECOUTE : Si vous souhaitez écouter la musique qui va avec cette note cliquez sur la flèche dans le lecteur ci-dessus !

Sur les coups de midi je suis partie à la chasse aux papillons, histoire de trouver de la compagnie à Félicie...

Il fait un vent à débanner les cornus et mon nouvel appareil photo me fait des misères, il n'a pas la même "intelligence automatique" que moi pour les gros plans, mais j'ai quand même trouvé quelques copains pour Félicie 

demoiselle,canna,canal,insecte,félicie

demoiselle,canna,canal,insecte,félicie

demoiselle,canna,canal,insecte,félicie

demoiselle,canna,canal,insecte,félicie

Les entomologistes chevronnés auront reconnus.... des papillons de toutes les couleurs et de toutes les formes. Mais y'a de grands timides, comme les bleus ou les jaunes qui opposent un veto catégorique quant à se laisser photographier

Celui qui aime la lavande je crois que c'est un Flambé et le dernier un Echiquier. Mais comme on a pas eu la possibilité de faire la conversation je ne sais pas s'il est de Russie ou d'Occitanie ! Désolée...

Quand à celui qui se la joue camouflage sur le sol de la garrigue, ben il est tellement bien camouflé que je n'ai pas réussi à l'identifier dans "ma bible de la garrigue grandeur nature" :-(

demoiselle,canna,canal,insecte,félicie

samedi, 18 juin 2011

Coquille

Suite à la lecture du journal de ce matin je voulais vous annoncer le départ du Hérisson bleu pour le fin fond du tréfond de la Lozère profonde

A+

;-DDD

Le hérisson va gagner au loto !.JPG