Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

jeudi, 11 novembre 2010

RETOUR EN ARRIERE

Patacol le hérisson bleu triste.JPGCette note est déjà parue dans l'ancienne version de "Au Pied de la Tour" le 11 novembre 2009...
*****
**
*
Il y a 92 ans aujourd'hui était signé l'armistice de la 1e guerre mondiale.
Conflit meurtrier, qui faucha la belle jeunesse de nombreux "poilus" comme on les appelait alors, ou qui leur laissa des souvenirs dans leur chair -et dans leur mémoire- dont ils se seraient bien passés.

Cette carte postale et le texte au dos, témoins de cette triste période, se passent de commentaire....

éclopés 14-18 recto.jpg
éclopés 14-18 verso corrigé.JPG
"Celui de ma droite il lui manque
 un bras, celui de sa droite une jambe,
celui de sa droite -militaire- une jambe
celui de la droite du lieutenant une
jambe, celui de sa gauche un oeil
Le lieutenant a été décoré par ancienneté.
Le militaire à la droite a une jambe en bois articulée"
                                                                          Sylvain
                         (le 4e debout en partant de la gauche
                   l'histoire ne dit pas de quoi il souffrait !)
----
Carte postale issue des archives de la famille Mallet
dont les descendants vivent au village depuis cinq générations
-----
¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤
-----
Et cette plaque sur un mur du cimetière parle aussi d'elle-même !
2009 11 06 003 plaques cimetière.JPG

06:00 Écrit par Pat dans COUP DE GRIFFE | Commentaires (4)

Commentaires

Cette photo est vraiment saisissante et témoigne parfaitement de l'horreur de cette guerre. tous ces témoignages que traduisent ces photos ne méritent pas de rester dans les greniers. Car cette guerre a conditionné la vie des générations qui ont suivi ceux qui en ont souffert. j'avais Dix sept ans quand mon arrière -grand mère est décédée à 84 ans et je l'ai toujours vue assise devant le portrait de son mari mort dans cette affreuse guerre à égrener son chapelet à longueur de journée. Quand je lui demandais : "mémé pourquoi tu ne t'es jamais mariée ? " Elle me répondait toujours; "Il n' y a qu'un dieu, il n'y a qu'un homme ". Et cette devise circule dans ma famille depuis cette date là.

Écrit par : marsel | jeudi, 11 novembre 2010

Tant qu'on parlera d'eux, ne serait-ce qu'au 11 novembre, ils ne seront pas tout à fait morts !
L'oubli serait une 2e mort encore plus dure à accepter...

Écrit par : Pat | jeudi, 11 novembre 2010

Bonjour Patricia et Colette je suis très heureux que vous ayez relancé votre blog ....

C'est une belle initiative de conscrer cette note à ceux dont la mort nous permet de vivre libres aujourd'hui

Bises

Écrit par : ulysse | jeudi, 11 novembre 2010

Bonjour Ulysse merci de vos encouragements et de votre passage au Pied de la Tour

Écrit par : Pat | vendredi, 12 novembre 2010

Les commentaires sont fermés.