Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 29 mai 2010

DECEPTION

Hier soir sur les coups de 19h, régnait une étrange atmosphère dans l'arrière salle du bar des Trois Tours, siège social de l'Union Sportive Boucoirannaise, où impatience et déception dominaient

HPIM7942.JPG

En effet sur 39 licenciés au club seulement 9 joueurs honoraient de leur présence l'assemblée générale prévue à cette heure-là, alors qu'ils auraient du être au minimum une vingtaine !

HPIM7939.JPG

Les membres du bureau (au complet...) décidèrent donc, puisque le quorum n'était pas atteint, de reporter cette très importante réunion pour l'avenir de l'équipe, à mercredi prochain, le 2 juin à 20h salle de la mairie en espérant un peu plus de motivation dans les rangs

HPIM7940.JPG

Grosse déception des dirigeants, qui se sont investis toute une année pour faire tourner l'équipe, Hubert, le président, étant obligé plusieurs fois de chausser les crampons pour pallier un manque flagrant de joueurs les dimanches après midi

Les joueurs présents s'inquiétaient, eux, de savoir s'ils auraient le temps de chercher et signer dans une autre équipe si jamais le club était mis en sommeil en 2010-2011. Par égard pour eux ce serait bien que l'A.G. puisse avoir lieu ce mercredi

Démotivation quand tu nous tiens.....

Patacol le hérisson bleu footballeur triste.JPG

 

Commentaires

Mercredi prochain tout est encore possible
j'espère que les joueurs seront tous là et qu'ensuite
l'USB pourra repartir d'un bon pied.

Écrit par : Colapat | samedi, 29 mai 2010

repartir d'un bon "balle au pied" tu veux dire, sinon y aura qu'à leur mettre où je pense le coup de pied...
foot foot toujours, quand tu nous tiens !

Écrit par : La Calmette | samedi, 29 mai 2010

Le ballon Boucairannais ne tourne plus rond , mais ce n'est peut être qu'une mauvaise passe et qu'il y aura un rebond favorable

Amical salut Colapat et Patacol et beau week end

Écrit par : ulysse | samedi, 29 mai 2010

Toujours le mot pour rire "pour Hubert et Gilles, ils recherchent des joueurs à Brouzet les Alès ?"

Ceci dit (où ce sidi) je reconnais que le bénévolat n'est pas une évidence dans un petit club de foot, il faut arrêter de rêver aux millionnaires que l'on vois courir sur les stades.
Une organisation d'associations de sport d'équipe ne se fait à la légère, Hubert fait de son mieux pour faire plaisir et se faire plaisir.
Si les jeunes ne lui rendent pas ces dévouements, c'est une équipe qui finira par mourir un jour.

Fils de bénévole, je sais les sacrifices que mes parents ont apportés au club de foot du village d'où je suis natif, le club existe encore depuis 1965, mes parents ont disparus, les jeunes de l'époque n'ont pas oubliés.

Un mauvais passage n'est pas forcément la fin d'une bonne aventure, il faudra des sacrifices, du bénévolat, des punitions (tu étais où dimanche dernier ? Tu joueras pas dimanche prochain !) un exemple qui à fait ses preuves ? Mon père était un vieux c.., mais ça marchais ! Puisque aujourd'hui ce sexagénaire dit "il avait raison !"

Une équipe de foot c'est une équipe de frères, on est là pour gagner, pas pour se battre, on est là pour faire plaisir aux organisateurs, se faire plaisir et montrer l'exemple aux jeunes de la succession.

Laissez les professionnels gagner leurs millions, si vous voulez être riches, c'est à vous joueurs de trouver la solution.


Il arrive parfois de dire ce que l'on a dans le cœur, mais les mots ne se fabriquent pas seuls.
J'ai aimé Boucoiran et ses habitants, je les ai encore quelque part avec moi dans ma mémoire et dans mon cœur, moi aussi j'ai eu mon mauvais passage qui m'a obligé de partir, mais tant que mon cœur bat, je sais que ce n'est pas fini.

Sincères amitiés aux villageois qui m'ont connu, au plaisir de vous revoir.
JP

Écrit par : jp | samedi, 29 mai 2010

Salut JP

Écrit par : Colapat | samedi, 29 mai 2010

Les commentaires sont fermés.